Ma catégorie

Non classé

Comment porter le body avec style

Comment porter le body avec style

BODY : ZARA

Pour moi le body aujourd’hui se rapproche plus du vêtement que du sous-vêtement. J’écris cet article pour celles qui aimeraient le porter en soirée ou même en journée selon l’occasion mais qui n’osent pas.

La première chose à savoir, c’est que les marques créent des bodys de plus en plus élégants et qui suivent les tendances. Le body de Zara ci-dessus en est la parfaite illustration avec ses manches ballon, en organza brodé.

De plus, je suis bien contente que le body ait repris du galon en ce moment alors que la mode surfe sur la tendance XXS. Et qui n’a pas ressentie la morsure du froid se glisser sous le pull l’hiver ! L’avantage du body c’est de cocooner notre bidou et de nous protéger du froid. Il ne faut pas oublier que notre ventre est notre deuxième cerveau, alors ventre au chaud, ventre heureux !

Je l’ai portée dans les années eighties, à la Olivia Newton Jones dans « Grease », très sexy, mais ça c’était avant ! Aujourd’hui, le body est plus stylé et pour moi la meilleure combinaison est de le porter avec un pantalon large taille haute. Mais encore une fois, à chacune de trouver son style ou de s’inspirer du mien. Bon shopping les modeuses !

 

Un article pour celles qui ne se sentent pas à l’aise devant l’objectif

Un article pour celles qui ne sentent pas à l'aise devant l'objectif

Il y a des fois, moi aussi, bien que j’ai pris l’habitude d’être photographiée depuis 4 ans, d’être en mode coincée ou gênée. Alors on peut être contrariée par l’environnement, la météo ou l’humeur du photographe car de lui aussi dépend la réussite de tes clichés. Il est préférable qu’il y ait une complicité, de la confiance entre toi et ton photographe.

Normalement, il doit t’aiguiller sur l’endroit qui capte le mieux la lumière, sur la posture, je dis bien normalement car parfois il peut être aussi très concentré sur la technique. Il est là aussi pour te rassurer, te dire « tou es magnifique ma chérie » comme le dis si bien Christina Cordula.

Pour ma part le plus souvent en shooting, je donne cours à mon imagination, je me laisse aller, je m’amuse du lieu ou des gens, ce qui donne parfois des trucs très chouette et complètement inattendus . A ton photographe de faire aussi ressortir ton meilleur angle ou profil.

Bon l’avantage, c’est que tu peux toujours supprimer les photos si elles te font peur. Il faut quand même que ton photographe te sente investie c’est plus gratifiant pour lui. Il y aura des choses que toi seule remarquera, un bouton, une ride.. .mais là encore, une petite retouche et le tour est joué ! attention, l’idée n’est pas non plus de photoshoper ni d’utiliser des filtres à tout vent mais de rester soi même, comme on le fait avec le maquillage.

Voilà les filles, si vous choisissez de faire un shooting avec mon ami et photographe G Wind, je serai là pour vous guider et vous mettre à l’aise. Voilà enfin quelques unes de mes photos préférées en noir et blanc, bonne journée les filles.

Si tu as aimé mon article

« Laisse-moi un petit mot sympa ! « 

La marinière indémodable a toujours le vent dans les voiles

La marinière indémodable a toujours le vent dans les voiles

Marinière : Camaieu – SHORT : CAMAIEU

Il y avait du vent dans les voiles ce jour là sur la jetée du port de plaisance d’Arcachon. Un temps idéal pour un look nautique qui me rappelle mon Finistère. Tant côté style de vie que coté mode, la marinière avec son esprit intemporel, garde toujours sa belle authenticité grâce à ses origines. C’est vrai que l’allure matelot influence depuis des lustres des créateurs pourtant opposés comme Coco Chanel et Jean Paul Gaultier.

J’adore la marinière pour son coté streetstyle. Ancrée dans l’histoire, elle m’évoque des vieux films, des vieilles photos de bords de mer, de marins ou de pêcheurs de la Bretagne à Mykonos. J’ai envie de la porter tous les jours, elle est à la fois sobrement stylée et confortable. Son ADN est lié à l’uniforme,les lignes sont épurées, les couleurs restent le bleu, le blanc ou l’écru et le rouge, les matières sont naturelles comme le coton, le lin ou la laine. La marinière indémodable a toujours le vent dans les voiles.

D’après la légende, les marins pensaient que les rayures permettaient de mieux repérer les hommes tombés à la mer. Ce vêtement de travail à la base a donc été sublimé par les plus grands couturiers pour lui apporter un style marin glamour inattendu. Les stars de Bardot à  Delon, à St trop, Grace Kelly et le Prince Rainier de Monaco, Audrey Hepburn et James Dean à Cap Cod , Onassis en Grèce ont ainsi apporté, à notre petite marinière, ses lettres de noblesse.

Je craque à chaque début de printemps pour ce lifestyle en mode petit marin. Et l’enseigne Camaieu l’a bien compris en réinventant chaque année une nouvelle version de sa marinière. Je vous l’ai présenté dans ses 3 couleurs mais elle existe aussi en bleu marine. Courrez vite la chercher, elle coûte moins de 20 euros!

Bon je laisse le total look nautique aux amateurs de voile et je décale ma tenue avec une pièce tendance comme ce short xl en jean délavé et des bottes pour le côté punkrock qui arrive.

Bonne journée toutes voiles dehors !

Mon style préféré au quotidien

Mon style préféré au quotidien

Blouson : PIMKIECOMBISHORT : ZARA

Si je devais définir le style qui me correspond le mieux au quotidien ce serait celui là. Celui qui allie des pièces confortables, aérées et décontractées à des pièces plus classiques. Un style qui me permet d’être à l’aise dans mes mouvements, moi qui suis toujours en train de trotter.

Il faut juste tenir compte de sa morphologie pour ne pas faire d’impair avec le choix de votre combishort. Certaines pensent encore que ce genre de tenue est destinée aux jeunes, alors que pas du tout ! Encore une fois si on est bien dans sa peau, tout passe. . C’est un style d’aujourd’hui qui permet beaucoup de souplesse, qui te rajeunira car il donne l’image d’une femme dynamique, qui bouge, qui ose aller de l’avant.

J’ai déniché la combishort chez Zara et le petit blouson hyper cool chez Pimkie pas cher du tout . Mon style préféré au quotidien

Lâchez vous les copines ! À très bientôt

La galerie qui suit, je l’ai appelée « ombre et lumière «

 

Offrez vous un shooting personnalisé pour un événement ou un book !

Un shooting alors que le printemps montre le bout de son nez, c’est le moment idéal pour sortir les couleurs chaudes comme le marron, le beige rosé qui vont parfaitement avec les couleurs de la forêt en ce moment. C’est aussi la bonne opportunité pour s’amuser avec les troncs d’arbre, les branches, les reflets de l’eau, de laisser libre court à votre imagination, votre créativité. Si ce shooting vous plaît, que vous soyez comédien, artiste, modeuse…voilà une occasion idéale pour vous faire un book.

Dans le Médoc, avec ses parcs et ses châteaux, il y a de quoi se régaler pour trouver une grande variété de fonds, de plus, il n’y a personne pour vous déranger. Bien sûr, on est dépendant de la météo et il est préférable de choisir une journée ensoleillée pour avoir le maximum de lumière.

Vous pouvez aussi venir en famille, profiter et faire profiter de cet instant de bien être en forêt à ceux que vous aimez. Faire corps avec la nature, écouter le vent, vous allonger sur l’herbe, ramasser les premières fleurs du printemps. Cela restera des souvenirs d’un moment unique partagé dans un environnement magique. Ce sera enfin l’occasion d’offrir de belles images à vos proches.

Robe Zara violette, comment signer sa singularité!

« Aujourd’hui, tout le monde est original et personne en même temps » disait Karl Lagerfeld.

C’est aussi mon avis malheureusement, je trouve que la pulsion d’imitation a atteint un sommet !. Les jeans, les pulls et robes oversizes, les doudounes, les baskets se multiplient à l’infini, les goûts se standardisent. Pourquoi chacun veut montrer sa singularité de la même manière que son voisin ? En Europe où que vous alliez à Madrid, Rome Berlin, ou si je regarde chez moi à Bordeaux la rue St Catherine un samedi, les jeunes et les moins jeunes d’ailleurs, se ressemblent presque tous. On comprend mieux quand on sait que tout est généré par internet et les réseaux sociaux. La vitesse de propagation de l’information a engendré malheureusement une uniformité stylistique inédite. De plus, il faut aussi se dépêcher d’acheter la pièce qui t’a séduite au risque de ne plus la trouver dans la semaine qui suit en boutique : de nouvelles collections émergent tous les 4 matins. Mais comme je ne fais rien comme tout le monde et qu’au contraire, j’ai plutôt un désir de différenciation, je te montre chaque semaine mon univers. A toi de piocher dans ceux qui te plaisent.

J’ai toujours aimé les vêtements, toute jeune je piquais déjà ceux de ma mère. C’est pour moi un mode d’expression. Si tu regardes celles et ceux qui s’affirment via leurs fringues, tu verras qu’ils sont souvent en dehors des codes. Des basiques oui mais pas que, l’extravagance c’est bien aussi. Bon tu ne peux pas tout mettre pour aller faire tes courses !! Pour moi, la mode est un art mais reste aussi un jeu. Un jeu pour celui qui la crée, un jeu pour celui qui la porte enfin un jeu pour celui qui la regarde. J’essaierais de mettre en avant ce qui se démarque pour te donner envie d’oser et encore une fois peu importe ton âge !

Aujourd’hui j’ai choisi une tenue chic avec une robe violette de chez Zara. Le violet une couleur qui sied aux rousses mais ce sera le sujet d’un autre article. A bientôt les amies.

Mes looks préférés pour cet hiver

Adopter la silver women attitude aujourd’hui, ce n’est plus enfiler ses charentaises et devenir sédentaire, c’est croquer la vie à pleine dent et s’habiller comme on veut. On sait plus aisément identifier ce qui nous va et repérer ce qui ne nous va plus.

On lève le pied sur la course aux tendances et on se contente d’un must have bien choisi.

On va privilégier les couleurs chaudes l’hiver pour flatter le teint, au printemps, on peut se lâcher sur les couleurs plus pepsy. Il n’y a pas de limite d’âge pour s’amuser avec la mode tout en restant stylée.

error: Content is protected !!