Se sentir à l’aise dans une mini jupe après 50 ans

Toute femme quel que soit son âge peut porter une mini jupe si elle s’y sent à l’aise. Aujourd’hui la quantité de modèles dans les rayons est grandissant et nous offre le moyen de trouver notre bonheur .

Vous pouvez même emprunter la jupe de votre fille si vous êtes complice car les frontières entre les générations sont plus confuses. D’ailleurs les enseignes de mode jouent de plus en plus de cette complicité mère-fille et proposent un vestiaire à partager. Encore une fois tout est une question de dosage et une mini-jupe bien choisie peut au contraire augmenter votre confiance en vous. Il faut la voir comme un hymne à la féminité et l’assumer mais sans en faire de trop.

Pour ma part je me moque du qu’en dira- t-on, vous l’avez constaté je porte souvent du court. Et encore une fois je ne cherche pas à faire plus jeune ni à recevoir des compliments, ce style me plaît c’est tout. Et j’ai le sentiment que lorsqu’on porte un vêtement d’une manière assumée, on évite les remarques désobligeantes. Il y a sûrement des mauvaises langues qui critiquent par derrière, mais je m’en fiche . De toute manière on ne fait jamais l’unanimité, ça plaît, ça plaît pas ou ça laisse indifférent !

Si vous avez un doute, posez vous cette question, pourquoi une mini ? Pour rajeunir ou parce que vous vous sentez toujours jeune ? Si vous êtes en accord entre l’extérieur et l’intérieur, si vous aimez ce style,  vogue la galère !A la cinquantaine le haut du corps s’épaissit un peu, c’est le moment idéal pour dévoiler ses jambes qui souvent s’amincissent. Et puis on arrive à la demie-saison on va remettre les collants avec un denier qui gaine et dissimule les petits défauts. Que du bonheur !

Bon il y a quand même quelques règles comme éviter la jupe patineuse trop gamine, la mini grunge négligée, le mini kilt. Optez pour une coupe stylée adaptée à votre morphologie. Oubliez l’association mini en jean+sweat large+baskets. Piochez dans votre dressing, un tee shirt ou un pull col rond, une belle veste en cuir, un blazer ou un manteau stylé, des boots ou bottes avec juste un peu de talon. Et soyez indulgentes avec ces jambes qui nous permettent de trotter !

  • Isalès - Les Jolies Quinquas 8 septembre 2018 at 16 h 56 min

    Hello Nelly! Je suis d’accord avec toi, je pense qu’il n’y a pas vraiment de date de péremption pour le port du court. Tout est une question de feeling et cela dépend aussi des jambes qu’on a. Moi j’en porte encore l’hiver avec des collants noirs, ou l’été quand je suis bronzée. L’important c’est la distinction, la démarche. C’est l’intention de celle qui la porte qui fait toute la différence. Si l’intention est d’aguicher, cela se voit et je trouve que cela ne passe pas, à n’importe quel âge d’ailleurs, mais pire quand on est plus âgée. En tout cas, tu la portes très bien. Gros bisou!

    • Nelly 22 octobre 2018 at 14 h 51 min

      Merci et oui l’essentiel c’est de se sentir à l’aise dans ce que l’on porte. bisous

    error: Content is protected !!